Archive mensuelles: décembre 2012

Déc 25 2012

CPVRRN à l’honneur dans le Nord Info …

Un excellent article de Marco Brunelle à lire ici

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1368

Déc 18 2012

Nos qualifiés pour les Jeux du Québec 2013

jdq-2013

Thomas Bertin – Hugo Dufresne
Charles Lamothe – Sébastien Guy
Cendre Lévesque – Frédérik Meloche – Léa Tessier – Mariepier Milette

La compétition pour la qualification aux Jeux du Québec 2013, ont permi aux patineurs, des clubs des Laurentides (Rosemère Rive-Nord, St Jérome, Mirabel, Rivière Rouge), suivants d’obtenir leur billet pour Chicoutimi

  • Cadet
    • Féminin  : Mariepier Millette de St-Jérome et Léa Tessier de Rosemère
    • Masculin : Charles Lamothe de Rosemère et Sébastien Guy de Rosemère
  • Juvénile
    • Féminin  : Cendrine Lévesque de Rosemère et Frédérik Meloche de Rosemère
    • Masculin : Thomas Bertin de Rosemère et Hudo Dufresne de Rosemère

 

Les résultats complets Résultat FRJQ2013

 

Bravos à tous !

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1337

Déc 17 2012

Liliane-Lambert 2, encore plein de médailles pour nos jeunes …

Trois Lacs, 15 décembre 2012,

 

Ayant réussi un podium parfait lors de la première compétition de la saison, nos benjamins garçons ont encore connu du succès lors de la deuxième compétiton Liliane-Lambert.

Etienne Dufresne - Emile Choquet - Philippe Lamontagne

Etienne Dufresne – Emile Choquet – Philippe Lamontagne

Emile Choquet           – Médaille d’or

Etienne Dufresne       – Médaille d’argent

Philippe Lamontagne – Médaille de bronze

 

 

 

Bravos les gars !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vincent Leblanc - Médaille d'or

Vincent Leblanc – Médaille d’or

Bravos à Vincent pour sa belle médaille d’or et pour avoir réussit ses temps Inter-Régionaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

James_Phillips

James Phillips – Médaille de bronze

Bravos pour James, première médaille en Liliane-Lambert, de beaux progrès !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une partie de nos patineurs Liliane-Lambert

Une partie de nos patineurs Liliane-Lambert

Bravos à toutes et tous :

Thomas Thibaut             :  Médaille d’argent
(pas de photo de ton podium ?)

Megan Boisvert              :  Médaille de bronze
(pas de photo de ton podium ?)

Victor Benoit                  :   7 éme

Vadim Boldireff              :   7 éme

Audrey_Anne Bergeron :   8 éme

Nicolas Martin                : 10 éme

Mario Delli-Fraine          : 12 éme

Iohann Paquette            : 13 éme

Charles Trottier              : 17 éme

 

 

 

Merci à PA Choquet pour les photos.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1346

Déc 13 2012

Au revoir, Toronto …

mathieu_torontoAu revoir, Toronto

Après une fin de semaine dans la Ville Reine, Mathieu Celestin est de retour dans ses terres avec en poche la 18e meilleure performance canadienne.

Ce Championnat junior canadien était très relevé.  Chaque vague des qualifications, de quart de finale et de demi-finale ressemblaient à s’y méprendre à une finale.  Il n’y avait aucune faiblesse sur la glace du Master Card Center de Toronto.

Dès les premières courses, les patineurs savaient que chaque position pour passer à la ronde suivante serait âprement disputée.  La compétition ayant débutée par le 1500 mètres, il fallait user de stratégie pour ne pas se faire piéger au moment ou l’assaut final serait lancé dans les derniers tours de la patinoire.

Étant donné que les 3 premiers patineurs accédaient au tour suivant dans le haut du tableau, le patineur de Rosemère ayant pris le 4e échelon de sa qualification, il devait se contenter de faire une finale dans le 2e groupe.

Avec le 500 mètres qui suivait, Mathieu était très confiant de passer en quart de finale dans le haut du tableau.  Évidemment, les 4 patineurs qui s’alignaient dans sa vague se disaient tous la même chose : «Il faut absolument terminer parmi les 2 premiers pour continuer».

Ayant réussi un beau parcours, la première étape venait d’être atteinte, non sans difficulté.  En quart de finale, les 2 meilleurs de chaque qualification se rencontraient après une compilation des temps, des positions et des points ISU.

Cette formule pour la composition des différentes vagues faisait en sorte que personne ne pouvait se dire qu’il avait une «vague facile» !  Pour être honnête, durant toute la fin de semaine en Ontario, AUCUNE VAGUE N’ÉTAIT FACILE.  AUCUNE !

Les impondérables d’une course sur patins étant ce qu’ils sont, bien entendu, tout peut arriver entre le moment du départ et le moment de franchir la ligne d’arrivée.

Dans une course solide qui s’annonçait enlevante dès le début, Mathieu bataillait ferme avec les autres patineurs de sa vague pour les 2 seules places disponibles en demi-finale. 
En tentant une manœuvre audacieuse pour prendre l’extérieur afin de mieux se positionner pour se sauver dans les 2 derniers tours, le patineur à l’intérieur sentant la menace imminente, s’est arrangé pour littéralement «fermer» le passage extérieur.

Le résultat de cette fermeture de couloir a fait en sorte que Mathieu n’avait plus de place pour passer et en touchant un cône, il s’est ramassé dans les matelas.  Les chances de passer en demi-finale A ou B venaient de s’estomper.

Ayant bien fait en vague de demi-finale avec les 8 autres patineurs du premier groupe (vague C et D), il a pu faire la finale C pour aller chercher le maximum de points en remportant sa vague de finale.  Ce qui lui conférait la 9e position au 500 mètres.

Le dimanche matin, le 1000 mètres était la première distance au programme.  Les patineurs n’avaient aucune appréhension sur la composition des vagues.  Ils savaient que peu importe le groupe dans lequel ils allaient se retrouver, la montagne serait ardue à gravir pour terminer parmi les 2 premiers.

En patinant habilement, le représentant du club de Rosemère a pu franchir la ligne d’arrivée en 2e position de sa vague de qualification.  Cette position convoitée lui donnait son laisser passer pour les ¼ de finale parmi les 4 premiers groupes du tableau principal.

Au 1000 mètres, les différentes étapes avant d’arrivée à la grande finale ressemblent exactement aux vagues du 500 mètres, en ce sens que c’était toujours le fameux 2+ 0 pour espérer poursuivre vers la demi-finale payante.

La cloche annonçant le dernier tour venait de se faire entende lorsque les 3 premiers patineurs ont enclenché la 5e vitesse.  Dans une remontée spectaculaire pour coiffer le 2e patineur devant lui, à moins d’un mètre de la ligne d’arrivée, Mathieu a voulu surprendre le représentant de l’Alberta sur le fil d’arrivée en étirant sa jambe droite le plus long qu’il pouvait pour le devancer au photo finish.

Sans le savoir dans le feu de l’action, ce geste pour espérer arriver en 2e position venait d’hypothéquer le reste de sa compétition !

Après ce quart de finale au 1000 mètres, il ressentait une petite douleur dans sa cuisse droite.  Le préparateur physique et la physiothérapeute ont recommandé certains exercices afin de garder le muscle en bon état.  Mais la demi-finale C ou D dans le premier groupe du tableau principal allait être entrepris avec un sérieux doute sur sa capacité de pousser au maximum sur la glace.

Ne voulant jamais abdiquer sans avoir livré une chaude lutte, en vague demi-finale, ne pouvant donner son plein rendement, Mathieu a quand même tout essayer pour espérer finir parmi les 2 premiers de sa vague.  Cependant, la cuisse droite n’a pas été en mesure de boucler le parcours à pleine capacité.

Après les massages de la physio et les exercices pour «enrayer» cette élongation musculaire, la finale n’avait plus la même saveur au niveau de l’intensité nécessaire pour aller chercher les précieux points qui auraient donné un meilleur résultat au classement cumulatif.

Les entraîneurs, Marc Gagnon et Jonathan Guilemette ont décidé que dans l’état actuel, il n’y avait aucune chance à prendre et il fallait que Mathieu renonce à la dernière épreuve du super 1500 mètres.  Il était important de ne pas aggraver la blessure compte tenu qu’il reste encore la moitié de la saison à venir.

N’ayant pas pris le départ pour la dernière distance au programme du Championnat, il ne fait aucun doute que Mathieu aurait pu atteindre son objectif initial qui était de finir parmi les 15 premiers au classement cumulatif.

À son retour de Toronto, la Ville de Blainville l’a reçu lundi soir officiellement pour la signature du Livre d’Or.  Au cours de la Soirée tu m’Inspires, animée par le maire de la municipalité, la Ville lui a rendu un hommage pour son accomplissement d’avoir été à nouveau membre de la délégation du Québec au Championnat junior canadien.

Mathieu est parfaitement conscient des points techniques à travailler afin d’obtenir une autre sélection au prochain Championnat junior canadien.  Il espère que l’aspect physique ne viendra pas nuire à ses objectifs.

Après quelques jours de repos, il reprendra l’entraînement sur la glace de Rosemère et à Maurice-Richard.

 

Gerry, pour le CPVRRN

(Les frais de voyage du reporter ont payé par Mr Celestin)

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1324

Déc 10 2012

Hugo en Or, Sébastien et Thomas en Bronze …

A la deuxième compétition inter-régionale de la saison, Hugo Dufresne a gagné la médaille d’Or du groupe 1 pour la deuxième fois de la saison devançant une nouvelle fois le représentant de Montréal-Gadbois, David Larue.

Dans le même groupe, Thomas Bertin a obtenu la médaille de Bronze qui lui avait échappée lors de la première compétition à la suite d’une chute malencontreuse en demi-finale du 1000 m, devançant l’autre représentant de Montréal-Gadbois, Dominic Goyette.

Dans le groupe 2, Sébastien Guy, un cadet 1ère année, a brillamment gagné la médaille de Bronze et obtenu sa place dans le groupe 1. Bravo Sébastien !

Dans le groupe 2 toujours, Jordan Choquet se classe 11e et Charles Lamothe 17e.

Dans le groupe 3, Tristan Boldireff se classe 13e sur 19 pour sa première compétition à ce niveau.

 

Chez les filles en l’absence de Léa Tessier et Frédérique Meloche toutes les deux blessées, ce sont Cendrine Lévesque, qui se classe 4e, et Anna Béruné, 12e qui ont démontrées beaucoup de détermination et de courage pour défendre les couleurs de notre club.

 

Bravos à toutes et tous pour vos efforts !

 

La troisième compétition inter-régionale aura lieu en janvier 2013, à Lanaudière.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1309

Déc 09 2012

Genève Bélanger et Yoan Gauthier sont champions canadiens juniors

Résultats des Championnats Canadien Junior ici

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1317

Déc 09 2012

Charles Hamelin en Or

Compte-rendu de la coupe du monde de ce week-end ici

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1315

Déc 08 2012

Guillaune Bastille en Bronze …

Un bref article à lire ici

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1307

Déc 06 2012

Longue Piste : Coupe Canada #1

Par un temps très froid débutait la Coupe Canada #1 à l’anneau Gaétan Boucher vendredi dernier et ce jusqu’à dimanche inclusivement.

Par une température d’environ -11 degrés et le coefficient vent qui ramenait le tout aux alentours de -15 degrés celsius, fallait avoir une passion très forte pour ce sport qui au Québec se pratique uniquement à l’extérieur beau temps, mauvais temps.

À cette Coupe Canada #1 se retrouvait les 40 meilleurs patineuses longue piste au Canada d’âge junior et plus ainsi que plus de 67 patineurs du coté masculin.

Une compétition très relevé s’annonçait pour ce weekend. Une grande majorité provenait de Vancouver, Calgary, Manitoba, Ontario, Nouveau-Brunswick et d’un total de 11 Québecoises  seulement parmi les meilleures Canadienne.

Et oui!, notre Sabrina débutait avec un premier 500m dans cette journée quand même assez glaciale. Son but était de faire aussi bien sinon d’améliorer son temps en vue de son premier classement Canadien en longue piste dans un froid de canard. Quel résultat, elle a taper un 48.98sec soit près de 2 secondes de mieux que sa performance précédente en longue piste de sa toute jeune carrière d’athlète de longue piste. Elle s’est classer à la 35 position sur 40 des meilleures filles au Canada.

Ensuite, elle se presentait pour un premier 1500m de la saison qu’elle a réussi en moins de 2:43.70 qui la place 34 ième parmi les 40 meilleurs au Canada. Et ce sans avoir pu pratiquer abondamment en clap a son club actuel sur une glace coute piste. On doit indiquer qu’en longue piste c’est la distance la plus difficile à courrir car elle doit s’amorçer comme un 500m et garder le même tempo durant toute la distance, physiquement cela demande beaucoup d’énergie sans compter l’état de la glace quand vous preformer dans les derniers rang n’ayant aucun classement à ce jour.

Enfin et comme meilleur moment, son 1000m du lendemain fût exceptionnel. Par un temps de -17 degrés et frisant les -26 degrés celsius avec le coefficient de vent à l’extérieur, Sabrina à réussi à retrancher plus de 3.5sec à son temps du weekend précédent qu’elle avait déjà améliorer sur son premier lors du camp Provincial. Donc plus de 7 sec ont été retrancher de son temps initial en longue piste depuis seulement 3 semaines de course avec que des entraînements en courte piste. Elle a fait son meilleur temps à vie de patineuse de vitesse courte et longue piste confondu avec un chrono de 1:40.69 ce qui la classer a la 31 position sur les 40 filles qui participaient à cette Coupe Canada #1. On peut remarquer que parmis les premières se situent celle de l’équipe de relève canadienne pour les Olympiques.

Pour la dernière journée de cette compétition, elle n’a pu améliorer ses temps car même si la température en degrés était plus clémente soit aux alentours de -3  mais par un temps pluvieux et de verglas, disons que l’anneau de glace Gaétan Boucher ressemblait beaucoup plus à celle d’une glace de curling que de vitesse longue piste. La surface avait des allures de balle de golf tellement on pouvait y remarquer de multiples sillons de lames de patins les uns par dessus les autres.

Vraiment, Sabrina peut être fier de sa performance en longue piste ce weekend considérant qu’elle n’a que trois semaines d’expérience dans ce nouveau sport très différent du courte piste tant au niveau technique, endurance, condition de glace, le vent et le froid qui transperce leur skin de compétition lors de leur prestation.

Voilà pour ce résumé de la première Coupe Canada de la saison, pour la suite Sabrina va continuer de s’entraîner avec ses pairs au club de Rosemère et dès que dame nature le permettra, elle pourra profiter de la glace au parc Équestre de Blainville pour peaufiner sa technique en attendant de retourner à Québec s’entraîner avec le CEPVRQ dont elle fait également partie ayant fait les standards requis récemment.

Prochaine compétition sera possiblement en janvier à Calgary ou février prochain avec le championnat canadien junior longue piste à Québec.
En direct de Québec

Crédits : Michel Lévesque

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1277

Déc 06 2012

Direction Toronto, Ontario

Patinage de vitesse Canada vient de confirmer, par la publication de la liste officielle des 32 meilleurs juniors au pays, que Mathieu Célestin prendra part au Championnat Canadien Junior qui aura lieu à Toronto du 7 au 9 décembre prochains.

La délégation du Québec quittera Montréal le mercredi 5 décembre à destination de la Ville Reine en Ontario.

Portant fièrement les couleurs du club de Rosemère-Rive-Nord, Mathieu tentera de tirer son épingle du jeu en espérant revenir de la compétition parmi les 15 premiers au classement final.

On se souviendra que l’an dernier en Alberta, il visait d’être parmi les 12 premiers et il était revenu avec une 7e position au cumulatif.

Quoi qu’il arrive, il n’a pas l’intention d’aller à Toronto pour être un simple spectateur.  Il abordera chaque vague de qualification en donnant son plein potentiel.

L’expérience qu’il retiendra de cette compétition de grande envergure lui sera profitable pour le reste de la présente saison.

Il doit cette sélection en partie à Éric Vachon et Benoit Delisle à qui il dit un grand merci pour tout le travail effectué aux entraînements afin d’améliorer ses points techniques.

Bonne Chance, Mathieu !

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=1234

Articles plus anciens «

Voir plus d’éléments