Archive mensuelles: décembre 2016

Déc 23 2016

Venez patiner dehors, à Blainville!

Dès le retour des Fêtes, l’Anneau de Blainville accueillera des patineurs de vitesse venus s’entraîner sous la supervision d’un entraîneur sur la patinoire extérieure de 400m.

Comme pour les dernières années, les mercredis soirs seront réservés au patinage de vitesse longue piste, alors qu’un groupe de patineurs de tous les âges se réunira à partir du 6 janvier, à 19h, et ce, jusqu’au 22 février, toujours si la température le permet. (À notez qu’il est nécesaire de déjà savoir patiner pour se joindre au groupe.)

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5080

Déc 20 2016

Qualifications pour Jeux du Québec

Samedi dernier, le 17 décembre, a eu lieu la séance de qualifications pour les jeux du Québec.

Quatre de nos patineurs ont su se hisser au premier rang et ainsi obtenir leur laissez-passer

pour Alma.

Félicitations à vos quatre !

Sébastien Guy, Audrey-Anne Bergeron, Laurence Letendre et Marc-Olivier Lamontagne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5067

Déc 14 2016

Résultats de la Compétition provinciale #2 (aréna Maurice-Richard)


Ce fut une compétition qui a été plutôt inconstante pour quelques patineurs. Sébastien Guy, Jordan Choquet et Audrey-Anne Bergeron ont connu quelques difficultés lors de certaines courses de samedi. Le manque de concentration et le stress en a été la cause. Par contre, les trois patineurs se sont bien repris lors du dimanche où ils ont tous très bien fait lors du 1000m et du 3000m au points.

Audrey-Anne a réussi, grâce à de très bonnes performances au 1000m et au 3000m, à monter sur la plus haute marche du podium du groupe 2 féminin. Ce résultat lui permettra de rivaliser avec les filles du groupe 1 lors de la prochaine compétition. Sébastien a su effectuer un retour en force dimanche avec de superbe courses lors de rondes de qualification du 1000m lui donnant ainsi le 3e rang à la finale A du 1000m et le 4e rang au 3000m au points. Enfin, Jordan a su faire un bonne course en finale B du 1000m en remportant sa course. Il a également réussi à se défendre en fin de course pour mériter le 3e rang de la finale A au 3000m au points.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5053

Déc 08 2016

Équipement obligatoire en compétition – C L’Fun et Liliane-Lambert

equipementsJocelyn Fraser, vice-président aux officiels de l’Association régionale de patinage de vitesse du Québec – Région ouest, nous a récemment fait parvenir ces informations via courriel. Pour consulter la réglementation concernant l’équipement en compétition, cliquez ici.

De plus, M. Fraser nous indique que « la grille sur le casque de hockey, même jumelée avec des lunettes de protection, ne sera plus tolérée lors des compétitions C L’Fun et Liliane-Lambert, dès janvier 2017. »

Il y a eu une discussion au sein du comité exécutif concernant le port des équipements obligatoires en compétition pour les circuits C L’FUN et Liliane-Lambert.  Il est important que tous les patineurs soient en sécurité selon les règlements des compétitions.  On constate que des patineurs ne portent pas le casque de patin de vitesse ou de hockey tel qu’écrit dans la réglementation (voir le fichier joint / Article 8.2 et 8.3).  Les casques de ski et de vélo ne sont pas permis.

Il serait important que vous puissiez implanter dans votre club un système de vérification des équipements :

  • Lors de l’inscription d’un nouveau patineur.
  • Il y aurait une vérification systématique des équipements de tous les patineurs des circuits initiation (C’L’Fun et Liliane-Lambert) par les entraîneurs 2 fois par année (exemple : octobre et janvier)
  • Les préposés aux équipements doivent en étroite communication avec vos entraîneurs.

La réglementation des équipements dont le port du casque de patin de vitesse ou de hockey sera appliqué à la lettre à compter du mois de janvier.  Les patineurs fautifs ne pourront participer à une compétition.  Il est important d’informer les préposés aux équipements, les entraîneurs et les parents.  Les personnes à l’appel devront informer l’arbitre en chef si un patineur n’est pas conforme à la réglementation.

Merci de votre collaboration !

 

Jocelyn Fraser

Vice-président aux officiels

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5036

Déc 07 2016

Patinage de vitesse Canada lance le Fonds de développement de la jeunesse

LogoPatinageVitesseCanadaLe mois dernier (désolé, la rédactrice était bien occupée et avait pris du retard!), Patinage de vitesse Canada nous a fait parvenir ce communiqué concernant le lancement du Fonds de développement de la jeunesse. Une bonne nouvelle pour le patinage de vitesse !

Il est possible de faire un don en ligne à www.patinagedevitesse.ca/fdj

Ottawa, le 3 novembre 2016 – Patinage de vitesse Canada est fier d’annoncer le lancement du Fonds de développement de la jeunesse afin de soutenir le futur du patinage de vitesse à travers le pays.

Grâce aux dons recueillis, notamment en ligne par le biais du www.patinagedevitesse/fdj, le Fonds de développement de la jeunesse permettra de soutenir des programmes visant le développement des jeunes en patinage de vitesse par le biais de ceux qui les entourent, soit les clubs, les entraîneurs et les officiels.

Le Fonds de développement de la jeunesse a été lancé aujourd’hui, à Calgary, dans le cadre de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU. Des représentants du programme seront d’ailleurs sur place pendant toute la fin de semaine.

« Le sport a eu une influence énorme dans ma vie, a déclaré la multi-médaillée olympique Kristina Groves. Non seulement en raison de mes quatre médailles olympiques, mais également en raison de ce que le patinage de vitesse m’a appris tout au long de ma carrière, incluant la confiance en soi, la discipline, la gestion du temps, la détermination, le travail d’équipe, le professionnalisme et le respect. Toutes ces valeurs, qui m’ont été très utiles tout au long de ma vie, je ne les ai pas seulement apprises avec l’équipe nationale; cela a commencé quand j’étais toute jeune, lorsque j’ai commencé à patiner dans un club. »

« Le Fonds de développement de la jeunesse de Patinage de vitesse Canada vise à produire un support financier continuel au développement des clubs et à jeter les bases d’un bon soutien pour les jeunes athlètes, tout comme pour les officiels et les entraîneurs, non seulement pour que nos jeunes patineurs et patineuses poursuivent leur progression sur la glace et que Patinage de vitesse Canada puisse ainsi poursuivre sa longue tradition d’excellence, mais aussi pour qu’ils évoluent en dehors de la glace. »

L’entraîneur bénévole de longue date en patinage de vitesse et président du Fonds de développement de la jeunesse de Patinage de vitesse Canada, David Gilday, a relevé le côté unique de ce programme supportant les jeunes dans le sport dans un contexte d’organisation nationale de sport.

« Le Fonds de développement de la jeunesse n’est pas là pour supporter les programmes de haute performance qui reçoivent des subventions qui lui sont spécifiquement dédiées, mais se concentre sur les niveaux de développement du patinage », a-t-il dit. « En temps de gestion financière serrée, le soutien de la base est souvent mis de côté non pas par manque de volonté, mais par manque de ressources financières. Cette fondation vise à combler cela. »

« En supportant avec succès les niveaux de développement du patinage, le Fonds de développement de la jeunesse aura certainement un impact marquant sur les programmes de haute performance alors que plus d’enfants qui participeront au patinage de vitesse à travers le pays produira davantage de patineurs de haut niveau qui rendra le Canada fier au niveau international. Notre programme de patinage de vitesse en entier bénéficiera de cela. »

Le Fonds de développement de la jeunesse est admissible pour l’émission de reçus pour fins d’impôt.

Les gens qui désirent obtenir plus d’information au sujet du Fonds de développement de la jeunesse ou faire un don d’une autre façon peuvent contacter David Gilday au dgilday@speedskating.ca.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5015

Déc 06 2016

Recherche de bénévole pour encadrer la délégation Jeux du Québec Laurentides

LoisirsLaurentidesDans le cadre de la 52e Finale des Jeux du Québec qui aura lieu à Alma du 24 février au 4 mars 2017, Loisirs Laurentides est à la recherche de bénévoles pour agir à titre de « missionnaires » pour la région des Laurentides.

Consultez la description complète en cliquant ici.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5027

Déc 05 2016

Offre d’emploi – Directeur général pour l’organisation des Championnats du monde ISU courte piste 2018

La Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ) nous a transmis cette offre d’emploi. Patinage de vitesse international de Montréal est à la recherche d’un directeur ou d’une directrice général(e) pour l’organisation des Championnats du monde ISU courte piste 2018.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 9 décembre pour transmettre leur candidature.

Cliquez ici pour prendre connaissance de l’offre d’emploi complète.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5011

Déc 02 2016

Bénévoles demandés pour siéger sur le comité de l’Anneau de Blainville

Des premiers coups de patin ont été effectués par quelques patineurs hier, à l'anneau de Blainville.

Le Rendez-vous Blainville sera de retour le 28 janvier prochain, pour une troisième année. Les organisateurs sont à la recherche de bénévoles pour siéger sur le comité de l’Anneau de Blainville, responsable d’organiser le Rendez-vous Blainville mais également les entraînements supervisés du mercredi, qui se dérouleront du début janvier à la fin février 2017 selon les caprices de Dame nature.

Vous êtes intéressé par le longue piste ou votre enfant l’est? Communiquez avec Michel Lévesque par courriel (midisajece@sympatico.ca) afin d’en apprendre plus.

Au nom des patineurs longue piste, merci pour votre implication !

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5018

Déc 01 2016

Léa Tessier sur le podium à la Qualification nationale canadienne ouverte

Source : Twitter Patinage de vitesse Canada

Léa Tessier (à droite) – 3e position du classement final féminin. Source : Twitter Patinage de vitesse Canada

Du 24 au 27 novembre se déroulait la Qualification nationale canadienne ouverte à Saguenay, regroupant 120 patineurs ayant comme objectif de se qualifier pour les compétitions de sélection des Coupes du monde d’hiver et des Championnats du monde seniors et juniors.

C’est avec fierté que le Club de patinage de vitesse Rosemère Rive-Nord (CPVRRN) félicite Léa Tessier, Arielle Paquette et Mathieu Célestin, trois patineurs affiliés au club. Soulignons également la performance exceptionnelle de Léa, qui s’est hissée à la troisième marche du podium final féminin.

« L’objectif des deux filles était de se qualifier pour le championnat canadien junior », explique l’entraîneur Benoit Delisle. « Pour Léa c’est plus que mission accomplie. Non seulement elle s’est qualifiée pour le Championnat canadien junior, mais elle a réussi à son jeune âge à terminer au 3e rang du classement général. Son excellent résultat lui donne également accès, hors de toute attente, au Championnat canadien senior qui aura lieu en janvier. Il s’agit de la compétition la plus relevée au niveau national. Léa aura l’opportunité de se mesurer aux meilleures patineuses du pays comme Marianne St-Gelais et Marie-Ève Drolet. »

Arielle Paquette s’est classée au 39e rang, sur un total de 60 patineuses, tandis que Mathieu Célestin s’est emparé de la 11e position du classement final masculin. « Arielle a bien fait durant toute la fin de semaine », indique l’entraîneur. « Malgré une malencontreuse chute au 1500 m, elle a réussi à terminer 28e au classement junior. Actuellement, nous attendons de connaître la liste officielle des patineuses préqualifiées. Étant la 27e après le retrait d’une patineuse, Arielle est la première dans la liste de substituts pour le Championnat canadien junior. Nous saurons d’ici le 10 décembre si elle aura la chance de prendre part à la plus importante compétition junior au Canada. »

Quant à Mathieu, « il est très heureux d’avoir atteint son objectif de faire le «top 16» au Canada, le plaçant dans un bel esprit avant de se retrouver sur la même ligne de départ en janvier prochain contre Charles Hamelin et Charles Cournoyer, deux champions olympiques », précise Gérard Célestin, le père du patineur originaire de Blainville, s’entraînant maintenant au CRCE. « Il était très loin de se douter qu’il vivrait un jour cette grande expérience, lorsqu’il a commencé à donner ses premiers coups de patins sur la glace de Rosemère. »

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5022

Déc 01 2016

Bénévoles recherchés – ville de Rosemère

LogoRosemere2014La ville de Rosemère est à la recherche de 6 adultes et 15 jeunes (10 ans et +) qui voudraient donner de leur temps pour la guignolée, le 3 décembre prochain de 9h à midi.

Les personnes intéressés peuvent contacter Nathalie Mckay au 450-621-3500 p.7380 ou nmckay@ville.rosemere.qc.ca

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5033