«

»

Déc 01 2016

Imprimer ce Article

Léa Tessier sur le podium à la Qualification nationale canadienne ouverte

Source : Twitter Patinage de vitesse Canada

Léa Tessier (à droite) – 3e position du classement final féminin. Source : Twitter Patinage de vitesse Canada

Du 24 au 27 novembre se déroulait la Qualification nationale canadienne ouverte à Saguenay, regroupant 120 patineurs ayant comme objectif de se qualifier pour les compétitions de sélection des Coupes du monde d’hiver et des Championnats du monde seniors et juniors.

C’est avec fierté que le Club de patinage de vitesse Rosemère Rive-Nord (CPVRRN) félicite Léa Tessier, Arielle Paquette et Mathieu Célestin, trois patineurs affiliés au club. Soulignons également la performance exceptionnelle de Léa, qui s’est hissée à la troisième marche du podium final féminin.

« L’objectif des deux filles était de se qualifier pour le championnat canadien junior », explique l’entraîneur Benoit Delisle. « Pour Léa c’est plus que mission accomplie. Non seulement elle s’est qualifiée pour le Championnat canadien junior, mais elle a réussi à son jeune âge à terminer au 3e rang du classement général. Son excellent résultat lui donne également accès, hors de toute attente, au Championnat canadien senior qui aura lieu en janvier. Il s’agit de la compétition la plus relevée au niveau national. Léa aura l’opportunité de se mesurer aux meilleures patineuses du pays comme Marianne St-Gelais et Marie-Ève Drolet. »

Arielle Paquette s’est classée au 39e rang, sur un total de 60 patineuses, tandis que Mathieu Célestin s’est emparé de la 11e position du classement final masculin. « Arielle a bien fait durant toute la fin de semaine », indique l’entraîneur. « Malgré une malencontreuse chute au 1500 m, elle a réussi à terminer 28e au classement junior. Actuellement, nous attendons de connaître la liste officielle des patineuses préqualifiées. Étant la 27e après le retrait d’une patineuse, Arielle est la première dans la liste de substituts pour le Championnat canadien junior. Nous saurons d’ici le 10 décembre si elle aura la chance de prendre part à la plus importante compétition junior au Canada. »

Quant à Mathieu, « il est très heureux d’avoir atteint son objectif de faire le «top 16» au Canada, le plaçant dans un bel esprit avant de se retrouver sur la même ligne de départ en janvier prochain contre Charles Hamelin et Charles Cournoyer, deux champions olympiques », précise Gérard Célestin, le père du patineur originaire de Blainville, s’entraînant maintenant au CRCE. « Il était très loin de se douter qu’il vivrait un jour cette grande expérience, lorsqu’il a commencé à donner ses premiers coups de patins sur la glace de Rosemère. »

Lien Permanent pour cet article : http://www.cpvrrn.org/cpv/?p=5022